La Fondation AMC s’engage à verser 2,5 millions de dollars pour la recherche sur les soins virtuels



La Fondation AMC est heureuse d’annoncer qu’elle s’engage à verser 2,5 millions de dollars pour soutenir l’acquisition de connaissances, l’accumulation de données probantes et l’innovation dans le domaine de la recherche sur les soins virtuels, en collaboration avec les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

« La COVID-19 a mis en lumière l’importance des soins virtuels pour répondre aux besoins des patients en prévenant la propagation du virus, affirme Allison Seymour, présidente de la Fondation AMC. La Fondation AMC est heureuse de soutenir la recherche dans ce domaine afin de contribuer à l’innovation et à la recherche de futurs modèles de soins virtuels pour assurer la viabilité du système de santé. »

La population canadienne a adopté les soins virtuels dès le début de la pandémie de COVID-19, et un sondage national mené par l’Association médicale canadienne a révélé un intérêt pour leur continuation, leur amélioration et leur expansion après la pandémie. 

La Fondation AMC financera des projets de recherche qui évalueront l’incidence des soins virtuels sur l’expérience des médecins et des patients, sur l’équité dans l’accès aux soins et sur les résultats en santé, l’évolution des soins virtuels depuis le début de la pandémie de COVID-19 et les façons d’assurer la continuation des soins virtuels pour contribuer à la reprise du système de santé canadien après la pandémie.

L’annonce d’aujourd’hui s’ajoute aux nombreux efforts continus déployés par la Fondation AMC pour améliorer la santé de la population canadienne au moyen de subventions stratégiques. Cette somme s’ajoute aux investissements antérieurs dans la lutte contre la COVID-19, ce qui porte le financement total à plus de 36,5 millions de dollars depuis la déclaration de la pandémie en mars 2020.

En naviguant sur le site Web de la Fondation AMC, vous consentez à l’utilisation de témoins.
Pour en savoir plus sur l’utilisation de témoins et la façon de les désactiver, veuillez consulter notre politique de confidentialité.